Figure féminine Songye, RDC Rare statue fétiche... - Lot 4 - Arthema Auction

Lot 4
Aller au lot
Estimation :
200 - 300 EUR
Figure féminine Songye, RDC Rare statue fétiche... - Lot 4 - Arthema Auction
Figure féminine Songye, RDC Rare statue fétiche africaine féminine des Songye, à visée protectrice. Les bras sont classiquement positionnés autour d'un abdomen saillant. La particularité de ces fascinantes figures tribales réside le plus souvent dans le traitement anguleux de la forme, l'imposant visage triangulaire qui reprend parfois les traits du masque africain kifwebe, le rictus formé par la bouche,et l'attitude déportée vers l'avant du ventre bombé. Patine brillante, abrasions et fissures.
48 x 11 cm Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieu et les hommes, chargé de protéger contre différents maux. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, les figures plus réduites appartiennent à un individu ou une famille. Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon patriarcale. Leur histoire est indissociable de celle des Luba auxquels ils sont apparentés par l'intermédiaire d'ancêtres communs. Très présente dans leur société, la divination permettait de découvrir les sorciers et d'apporter des éclaircissements sur les causes des fléaux qui frappaient les individus. ( ref.: Trésors d'Afrique, Musée de Tervuren, ed. De Vries-Brouwers ; "Art and life in Africa" C.De Roy ; "Le Sensible et la Force" ed. Musée Royal de l'Afrique Centrale)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue